Axe I : Héritage de Jean Monbourquette

L’héritage intellectuel et humaniste de Jean Monbourquette en matière de deuil et d’accompagnement des personnes endeuillées et de leur entourage est tout aussi remarquable par la profondeur de sa réflexion que par son rayonnement au Québec et à l’international. La chaire de recherche qui porte son nom a donc vocation à toujours mieux dévoiler les points forts de cette expertise unique, à les déployer, à les consolider, à les pérenniser. Tel est l’objectif du premier axe de recherche de la chaire.

Précisément, l’objectif de ce premier axe de recherche consiste à retenir de l’expertise développée par Jean Monbourquette ses fondements tant théoriques que pratiques en ce qui regarde la définition du deuil et l’accompagnement des personnes endeuillées et leur entourage. Dès lors, ce premier axe de recherche s’articule avec l’un ou plusieurs objectifs des trois autres axes afin que tous puissent s’enrichir du contenu spécifique des autres axes.

L’expertise de Jean Monbourquette sur le deuil et l’accompagnement social des endeuillés se démarque par ses multiples ancrages. La chaire est engagée à tous les prendre en compte :

  • Le premier de ces ancrages renvoie à la personne-même de Jean Monbourquette. Comment et pourquoi cet homme a-t-il fait le choix de consacrer une grande partie de sa vie de chercheur et de pasteur à la question du deuil ? Qu’est-ce que cela nous dit du rapport de l’être humain à la mort et au deuil, du rapport de la société d’aujourd’hui à la question du deuil ?
  • Le second de ces ancrages renvoie aux personnes qui ont bénéficié directement de l’accompagnement de Jean Monbourquette en période de deuil. Que peuvent-elles nous dire de la spécificité de l’approche que Jean Monbourquette a développée sous l’angle de l’accompagnement et de la résolution du deuil ?
  • Le troisième de ces ancrages étudie les lieux où se pratique aujourd’hui « l’approche » Jean-Monbourquette. Il s’agit là de considérer la manière dont l’héritage Jean-Monbourquette se perpétue et à partir de quel contenu.
  • Le quatrième de ces ancrages consiste à retenir de ses nombreux ouvrages et articles quelles définitions, quels points d’ancrage interdisciplinaire, mais aussi quelles intuitions sur le sujet du deuil et sur l’accompagnement des endeuillés et leur entourage l’ont inspiré.
  • Le cinquième ancrage consiste à analyser en quoi le contenu des conférences de Jean Monbourquette éclaire encore aujourd’hui les problématiques de deuil et l’accompagnement des endeuillés et leur entourage.
  • Le sixième ancrage regarde les méthodes de recherche que Jean Monbourquette a utilisées, voire développées, pour répondre aux différentes sollicitations humaines et sociales auxquelles il a fait pour répondre aux questions qui regardent directement le deuil.