Les objectifs

Le développement du programme de recherche de la Chaire Jean-Monbourquette s’appuie sur les objectifs suivants :

  1. Développer et diffuser de nouvelles connaissances en matière d’analyse des trajectoires et des besoins des personnes et des communautés endeuillées dans différents contextes;
  2. Développer et diffuser de nouvelles connaissances sur les pratiques d’intervention prometteuses en matière de soutien social (par exemple : l’apport des groupes d’entraide en matière de deuil, la place du deuil dans le soutien offert par les organismes communautaires, l’accompagnement dans un contexte d’intervention en soins palliatifs);
  3. Implanter et évaluer des projets d’intervention novateurs en matière de soutien social aux personnes endeuillées vulnérables (toute personne vivant une situation de deuil est considérée comme une personne vulnérable);
  4. Implanter et évaluer des projets novateurs de renforcement des capacités de soutien des groupes, des organisations, des collectivités, des communautés auprès des personnes endeuillées;
  5. Développer et diffuser des stratégies médiatiques et pédagogiques pour renforcer les réflexions sur la mort, les rituels, le deuil dans notre société.

Ainsi, le programme de recherche de la Chaire, à partir de la compréhension des expériences de deuil de diverses populations vulnérables, de même que des pratiques d’intervention qui leur sont offertes, permettra de soutenir l’amélioration et le renouvellement des pratiques de soutien social pour l’ensemble de la population, mais aussi pour les populations marginalisées et désaffiliées pour qui le deuil est une épreuve supplémentaire, en s’attardant à mobiliser la réflexion de l’ensemble des acteurs de la société sur les questions de la mort et du deuil.