« La perte d’un être aimé que la mort vient d’emporter ne se vit pas comme la perte d’un être vivant vécue par divorce ou séparation. Certes, les deux comportent une brisure douloureuse, mais de nature différente »

Jean Monbourquette, « Grandir, Aimer, Perdre et Grandir », Novalis (p. 21).

previous arrowprevious arrow
next arrownext arrow
Slider

Si vous vivez un deuil

1-888-LE DEUIL
(1-888-533-3845)

prise en charge par Tel-Écoute/Tel-Ainés.

Ressources deuil

Faire un don

Formation continue